Quelle jubilation d'être à votre merci

     

 

    Au hasard des pages Internet, de site littéraire en forum nourrissant la même thématique, je suis tombé, sans aucune douleur, sur une maxime très intéressante de Philippe Bouvard, journaliste multicartes dont la longévité dans le métier est si notable que seul son talent (et ses talonnettes) a pu le mener si loin vers les sommets. "L'écriture est comparable à l'amour physique. L'instigateur de l'exercice n'est jamais assuré du plaisir des partenaires qu'il ambitionne de rendre aussi heureux que lui."

      A noter tout d'abord cette notion de partage du plaisir, ambition remarquable quel que soit le domaine d'exercice. L'altruisme et le partage méritent largement qu'on les salue face à l'égoïsme ambiant, tellement marqué qu'il fait figure de vertu... de petit vertu ! Ensuite, ce doute qui accompagne effectivement chaque créateur : quel sera l'accueil réservé à son bébé ? Il a beau y mettre le meilleur de lui et s'attacher à endosser la peau de qui viendra le visiter, rien ne le garantit d'un succès autre que celui de l'estime. D'autant que pour l'immense majorité des créateurs le cercle des admirateurs se limite à celui des membres de sa famille et de ses amis, critiques pour le moins compatissants par essence. Car s'il est difficile d'aimer, il n'en est pas moins difficile d'être aimé, apprécié faut-il ici comprendre.

       Voilà pourquoi je profite aujourd'hui de cet espace qui m'est offert (par moi-même) pour exprimer le bonheur qui fut le mien hier en consultant le livre d'or de ce site. Deux fois dans une seule et même journée s'inscrivait ce petit mot magique à mon adresse : merci. Wouahhh ! Comme ça fait plaisir ! Qu'il est agréable de constater que le plaisir pris dans l'écriture peut être partagé dans la lecture, que ce que l'on a écrit peut en distraire d'autres. Merci donc à ces deux mercis et merci aussi à tous ceux qui laissent de très aimables commentaires sur le livre d'or. Je continue alors ?

      Et puisque nous parlons de merci et de plaisir pris dans la lecture, je voudrais vous diriger vers un ouvrage très intéressant d'un auteur qui ne l'est pas moins : Daniel Pennac. Et vous conseiller la lecture de ce tout petit livre qui ne vous prendra qu'une heure à lire, mais quelle heure !, et qui s'intitule : ... "Merci".

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau